Siège de la CENI

Amadou Salif KEBE Président de la CENI

Siège de la CENI

CENI TV

Le mardi 19 septembre, le Président de la CENI, Me Amadou Salif Kébé a rendu visite à la Haute Autorité de la Communication (HAC) et à la Cour Constitutionnelle.

Il faut rappeler que depuis sa prise de fonction, le Président de la CENI, Me Amadou Salif Kébé, à la tête d’une importante délégation, rend visite à tous les acteurs du processus électoral, notamment les partis politiques, la Société civile et les institutions républicaines.

A la HAC, la Présidente Martine Condé a salué la démarche de la CENI qui consiste selon elle à toucher du doigt les réalités des autres institutions de la république. Elle fera remarquer que d’habitude, c’est son institution qui se déplace vers la CENI pour poser des questions et que cette nouvelle donne permet aux uns et aux autres d’échanger sur les préoccupations liées au processus électoral. Selon Mme Condé, la CENI et la HAC ont les mêmes cibles que constituent les électeurs et les partis politiques. La présidente de la HAC a mis l’occasion à profiter pour rappeler que la régulation des médias en période électorale demande assez d’efforts en ce qui concerne surtout les sites internet. « Sous mon mandat, nous avons gérer une élection législative et une présidentielle. Pour les élections de proximité, c’est notre première expérience. Nous sommes en train de réfléchir sur la gestion de la campagne électorale. Nous sommes aussi en train de travailler sur le passage des candidats dans les médias d’Etat. Cette visite nous permet de poser à nouveau et surtout de renforcer la base solide de notre partenariat avec la CENI. Nous avons rassuré la CENI que la HAC est prête en ce qui la concerne à honorer ses engagements pour une élection paisible. Nous sommes aussi une institution qui conseille le gouvernement et les autres institutions sur les bonnes pratiques en matière de communication… », a conclu Mme Martine Condé.

En réponse, le Président de la CENI a réitéré l’engagement de son institution à collaborer avec tous les acteurs du processus électoral. Pour Me Amadou Salif Kébé, l’équité et l’efficacité pour la réussite d’une élection dépend de la communication des acteurs en période électorale. Il se dit satisfait de la nouvelle technologie dont dispose la HAC dans sa mission de régulation des médias en Guinée. La visite des locaux et de la salle de monitoring ont fin à la rencontre.

A la Cour Constitutionnelle, le Président de la CENI a transmis le message de bonne collaboration de son institution avec la Cour Constitutionnelle.

M. Kèlèfa Sall, Président de la Cour constitutionnelle, s’est entretenu à huis clos avec le Président de la CENI et sa délégation.

Rappelons que pour ces élections locales, la Cour Constitutionnelle ne gère pas le contentieux électoral. Ce sont les tribunaux de droit commun qui géreront ces contentieux.

Aly Badara Condé