Bakary FOFANA
Siège de la CENI

Bakary FOFANA

Président de la CENI

Siège de la CENI

CENI TV

Le président de la CEPI de Kouroussa, Kanséréba Condé affirme qu’il est rassuré du bon déroulement de l’opération de relocation des électeurs dans les différentes localités de sa circonscription électorale.

Depuis le début de cette opération, poursuit-il, tout se passe très bien, car l’ensemble des acteurs impliqués sont déterminés pour l’atteinte des objectifs de la mission, notamment la correction de toutes les anomalies liées à l’éloignement des électeurs de leurs bureaux de vote et à leur dispersion dans des secteurs différents qui ne sont pas les leurs.

Selon le président de la CEPI, la CENI a jugé nécessaire de résoudre ces problèmes au bénéfice des électeurs afin que les élections locales se passent sans de plaintes concernant la distance entre l’électeur et son bureau de vote. « Pour ce faire, toutes fiches pouvant faciliter le travail sur terrain sont disponibles à Kouroussa. Tout le monde s’est mis au travail dans la mesure où après la présidentielle de 2015, l’un des  problèmes était les longues distances  qui séparaient les électeurs et leurs bureaux de vote », a rappelé Kanséréba Condé.

M. Condé renchérit que les sous-préfectures concernées par  l’éclatement des bureaux de vote sont Babila, Banfélè, Douako,  Cisséla, Koumana et Doura. Même qu’un quartier de la  commune urbaine est également concerné. Il estime qu’après le travail d’éclatement et de création de nouveaux bureaux de vote, l’effectif des BV de sa circonscription va dépasser   les  368 bureaux de vote. Kouroussa compte plus de 283 000 électeurs. Des difficultés ? Le président de la CEPI rassure qu’il n’y a pas de difficultés majeures parce qu’avec la radio rurale et l’implication de toutes parties prenantes du processus tout se passe bien.

A Kouroussa, dit-il, on n’attend pas que les électeurs viennent vers les opérateurs de saisie. «  Dès que le  constat est avéré que tel ou tel endroit est concerné par l’opération en cours, on se dépêche pour résoudre le problème à la satisfaction des uns et des autres. Je puis dire que je suis rassuré du bon déroulement de l’opération d’actualisation ou de relocation des électeurs à Kouroussa sans oublier que les techniciens  mis à notre disposition sont vraiment à la hauteur », a conclu Kanséréba Condé.

Mamadouba Conté